Abonnementx

Vous devez être identifiè pour avoir accés à vos abonnements.

Devenez ambassadeur de la Manche

Didac'doc

Circulaire du préfet de la Manche sur la Journée des mères françaises (Manche, 7 mai 1941)

Circulaire du préfet de la Manche sur la Journée des mères françaises (Manche, 7 mai 1941)

Gaston Mumber, préfet de la Manche de septembre 1940 à mai 1942, relaye auprès des communes les instructions gouvernementales afin que les mères de famille françaises soient célébrées le 25 mai 1941. A cette occasion, les maires devront à l’occasion d’une cérémonie officielle, rappeler aux épouses leurs devoirs et valoriser leur mission démographique.

Quelques mois après la défaite et l’instauration de l’Etat français, l’officialisation de la Fête des mères, le 25 mai 1941, illustre la volonté de redressement démographique et moral, ainsi que le conservatisme culturel du régime autoritaire du Maréchal. Le document témoigne des valeurs morales prônées par le nouveau régime. Dans le cadre du programme de « Révolution nationale », la famille est glorifiée (« Travail, Famille, Patrie »), et si l‘homme en reste l’unique chef, la femme y occupe une place centrale, à condition d’être mère. La Révolution nationale : Un projet de remoralisation de la société qui tourne le dos aux valeurs républicaines. La famille comme cellule de base d’une société corporatiste, respectueuse des « hiérarchies naturelles ».

> Retour au sommaire